Exemple de nom de domaine (image Afnic)
Exemple de nom de domaine (image Afnic)

Je vous ai souvent conseillé de développer un site Web comme vitrine et relais de votre activité professionnelle. Ce, d’autant que, depuis le Web 2.0, la digitalisation transforme irrémédiablement notre communication et l’amplifie. Il ne faut pas rester à la marge de cette dynamique.

Certains professionnels ont entendu mon message et nous contactent de plus en plus pour en savoir davantage, ou même, pour nous confier la refonte ou la réalisation de leur premier site Web. Nous les remercions pour la confiance. Mais, il y a encore des hésitations, des réticences… Pas pour venir chez nous. Mais, plutôt pour s’afficher sur le Web. Peut-être pensent-ils encore qu’être présent en ligne coûte des sommes exorbitantes.

Si je peux confesser qu’une communication Web bien structurée peut parfois engager un investissement conséquent, je peux tout aussi vous rassurer que des solutions alternatives et à très bas coûts existent pour (très) bien débuter. C’est donc à ces professionnels ayant un portefeuille mesuré que je voudrais proposer ces trois (3) astuces simples pour lancer leur communication digitale.

1 –  Acheter votre nom de domaine professionnel

Le nom de domaine est un élément capital de votre communication en ligne (tout savoir sur le nom de domaine). Il fait partie des premiers éléments d’identification du professionnel sur la Toile. Il faut bien le choisir pour qu’il soit facilement mémorisable par l’internaute et incarne parfaitement votre activité. Par exemple, nous travaillons dans la communication Web et dans le Print (Imprimerie), nous avons logiquement choisi comme nom de domaine WEB & EDITIONS qui indique bien le cœur de notre activité. Ce nom de domaine est composé de deux mots-clés en rapport avec nos compétences et a du sens pour le Web surfer.

Votre nom de domaine peut tout aussi être le patronyme que vous portez. Dans ce cas, il faut communiquer autour de votre patronyme pour l’associer à votre activité.

Le prix du nom de domaine varie selon la plateforme où l’on l’acquiert. Mais, il coûte généralement très peu d’argent.

2 –  Développer une page Web

Après l’acquisition de votre  nom de domaine, il vous faut développer une page Web. Dans cette unique page, vous intégrerez une description détaillée de vos compétences ou des produits que vous proposez au commerce.

Ensuite, faites indiquer dans une carte Google (Google Maps) que vous aurez créée votre localisation et son itinéraire aisé si vous avez une adresse physique. Vous publiez la carte et vous l’intégrez à votre page pour permettre à vos visiteurs de vous retrouver facilement.

Enfin, dans le bas de la page Web, vous faites une sommaire présentation de votre entreprise ou de vous-même et vous y placer quelques liens vers vos médias en ligne.

Dans ce même espace, il faut obligatoirement afficher les mentions légales de votre page Web (exemple de mentions légales).

3 –  Créer des comptes professionnels sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux permettent de personnifier la communication corporate. Ils sont également un puissant relais de nos publications auprès des internautes. Mieux, c’est aussi là où se trouvent nos clients. Il faut y être qualitativement. Il n’est point besoin de choquer les mœurs pour attirer sur soi l’attention des internautes. On peut susciter de l’intérêt de manière constructive.

Exploitez tous les réseaux sociaux de manière strictement professionnelle !

Je vous recommande vivement d’avoir un compte actif sur Twitter et sur Facebook. Certains corps de métier se développeront mieux sur Instagram ou sur Pinterest. C’est à vous de comprendre le fonctionnement de chaque réseau social et de mettre l’accent sur le plus adapté à votre activité, tout en étant présent sur les autres réseaux.

Quand, vos comptes créés, vous communiquez sur ces réseaux, pensez toujours à mettre un lien vers votre page Web pour la faire connaître.

Concluons

Il n’en faut pas beaucoup pour un professionnel au revenu modeste pour communiquer efficacement sur le Web. Comme je l’ai indiqué plus haut, il faut un nom de domaine professionnel et mémorisable, une page Web bien structurée et des comptes sur les réseaux sociaux pour diffuser vos messages.

 

Antoine BLAGNON

Gérant chez WEB & EDITIONS
Professionnel de la communication et Gérant de WEB & EDITIONS, Antoine BLAGNON partage son expérience des techniques de communication, notamment sur le Web.
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *