Mon profil Meta (Facebook) aura 10 ans en août 2022. Lorsque je relis les publications depuis le début, je me dis : que de chemin parcouru ! Ceci n’est nullement l’expression d’un contentement béat (d’ailleurs de quoi serions-nous si fier ?) mais l’examen d’une certaine posture.

Auparavant, j’ai possédé un compte sur ce réseau social que j’ai très tôt fermé : contenus trop personnels sans valeur ajoutée. J’ai voulu doter ce profil-ci d’une ligne éditoriale différente, lui apporter une certaine cohérence avec notre métier de communicant en même temps qu’elle puisse incarner notre tempérament, qu’elle soit plutôt portée sur le partage d’expérience positive (professionnelle, sociale, intellectuelle).

J’ai, en soutien à cette approche, et pour répondre à une certaine attente, créé la Page « Devenir Professionnel du Blogging » renommée « Web Et Editions-Le Blog » qui diffuse principalement des techniques de blogging et de communication et s’adosse à un Blog que j’alimente régulièrement du fruit de mes pérégrinations.

J’ai naturellement intégré à ce profil la Page professionnelle « Web Et Editions » dans le cadre de notre plan de développement pour promouvoir notre activité, recueillir des avis, tester des solutions.

Dès lors, il nous a semblé nécessaire, tenant compte des interactions enregistrées avec le public en ligne et la confiance qui nous est faite par des internautes, de sécuriser notre profil Meta (Facebook) pour nous en garantir en tout temps son accès et ne laisser personne, autant que possible, compromettre nos publications… Pourquoi, je vous raconte cela ?

Pour que vous demeuriez compétitif

Sécuriser Meta/Facebook
Visibilité des jeunes entrepreneurs

Je le fais pour vous inviter à protéger vos données. Certains professionnels n’ont parfois que ce seul média (Meta/Facebook), accessible et gratuit, à leur disposition pour assurer la communication sur leurs produits/services/activités, générer des revenus, bâtir une e-réputation valorisante (notoriété, image de marque), etc. L’inaccessibilité voire l’indisponibilité de leur compte représente une perte de visibilité et de compétitivité. C’est suffisant comme intensité pour envisager de sécuriser au mieux son compte.

Vérifier l’état de sécurité de votre compte

Avant d’engager l’amélioration de la protection de votre compte, l’on peut déjà vérifier qu’il est sécurisé ou pas. Pour cela rendez-vous sur ce lien pour connaître l’état de santé de votre compte.

Que faire si le compte n’est pas suffisamment sécurisé

Si Meta (Facebook) vous indique que la sécurité de votre compte peut être améliorée, alors n’hésitez pas à :

Meta/Facebook
Meta/Facebook
  1. Bétonner votre mot de passe,
  2. Activer l’authentification à deux facteurs,
  3. Actionner la réception des alertes de sécurité.

Bétonner le mot de passe

Un mot de passe indéchiffrable est parfois la première barrière au piratage de votre compte. Il faut qu’il soit unique et composé de lettres minuscules, de lettres majuscules, de caractères spéciaux et de chiffres. Rendez-le le plus long possible pour qu’il soit le moins déchiffrable même par les robots de requins.

Dans certains pays (voir la liste), il est possible d’utiliser un mot de passe à usage unique lorsque l’on se connecte à Meta/Facebook à partir d’un périphérique qui ne nous appartient pas (cybercafé). Dans cette option, il faut envoyer « otp » au numéro de l’opérateur indiqué pour votre localité lorsque vous avez ajouté un numéro de mobile à votre compte. Vous recevrez un code de connexion unique temporaire de six caractères qui fera office de mot de passe pour vous connecter.

Il faut préciser que ce procédé n’est valable que lorsque vous n’avez pas activé l’identification à deux facteurs.

Activer l’identification à deux facteurs

L’identification à deux facteurs est un moyen pour Meta (Facebook) d’authentifier les appareils et les navigateurs à partir desquels vous vous connectez habituellement grâce notamment à l’adresse IP des périphériques.

Lorsque vous utilisez un périphérique non reconnu, Meta (Facebook) vous demande, en plus de votre mot de passe validé, de saisir un code spécial de connexion.

Pour configurer l’identification à deux facteurs, rendez-vous dans « Paramètre de sécurité et de connexion » puis « Utiliser l’authentification à deux facteurs » plus bas et “Modifier“. Ensuite, choisissez l’une des trois méthodes (Clé de sécurité, Application d’authentification tierce, Code par SMS) et suivez les instructions.

Il faut noter que sur la page “Paramètre de sécurité et de connexion“, il est possible de voir tous les appareils connectés à votre compte dans la rubrique “Vos connexions“. Vous pourrez alors vous déconnecter de ceux qui vous apparaissent suspects.

Recevoir des alertes de sécurité

Les alertes de sécurité vous indiquent que quelqu’un (peut-être vous-même) tente de se connecter à votre compte à partir d’un périphérique ou d’un navigateur non reconnu. Ces alertes sont utiles pour faire barrage à toute intrusion. Si elles sont activées par défaut dans certaines applications telles que Twitter, Gmail, etc., il faut d’abord les configurer sur Meta (Facebook). Pour cela, allez à « Paramètres de sécurité et de connexion », puis à « Recevoir des alertes en cas de connexions non reconnues » et« Modifier ». Enfin, suivez les instructions.

Compte sécurisé
Compte sécurisé

Conclusion

S’il est du droit de l’utilisateur de Meta (Facebook) d’exiger de la plateforme la disponibilité et l’intégrité de ses données en tout temps, il est de son devoir de garantir l’inviolabilité de celles-ci en mettant en œuvre les recommandations de sécurité du géant de la Silicon Valley. Par ailleurs, le piratage et la malveillance observés sur la Toile devraient suffire à nourrir notre détermination à sécuriser nos données. Ainsi, nos comptes Meta (Facebook) pourront continuer de nous servir utilement encore de longues années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.