Image de ballon pour souhaiter une bonne année2018 ! Une nouvelle année grégorienne s’ouvre à nous ! Il nous faut l’aborder résolument, et avec espérance. Mais comme l’avenir est par sa nature même un événement abstrait, fragile, il n’est pas fortuit de s’armer, en plus de notre optimisme déterminé, des bonnes vibrations que nous communiquent nos proches, nos relations. Je voudrais pour ma part vous saluer et former pour vous des vœux de santé et de succès, en ce début d’année. Bonne année !

C’est aussi l’occasion pour nombre d’entre nous de prendre des résolutions. J’ai ainsi décidé d’être plus régulier à mes séances de sport. C’est un impératif pour une bonne hygiène de vie. J’essaierai aussi d’être plus attentif, plus curieux, de lire davantage et surtout d’apprendre de nouveaux langages. Tiens ! Parlant de nouveaux langages, cette anecdote me revient. Je vous la raconte. Elle est courte.

 

Je « parle »… JavaScript

Un jeune français, informaticien, s’est expatrié en Arabie Saoudite pour explorer de nouvelles perspectives professionnelles. Un jour, dans un de ces gigantesques centres commerciaux de la capitale saoudienne, Riyad, il rencontre un compatriote,  journaliste en reportage dans le royaume. Ils font connaissance puis ils décident rapidement de prendre le déjeuner ensemble. Au cours du repas, alors qu’ils continuent de faire connaissance, le journaliste lui demande : « Vous parlez combien de langues, vous ?
– Naturellement je commence par là, je parle le français, je parle aussi l’anglais, l’arabe, le javascript, le c# (lisez C sharp) et le php, lui répond le jeune informaticien.
– C’est quoi javascript, c# et php, reprend le journaliste quelque peu étonné.
– En fait, ce sont moins des langues humaines que des langages informatiques. Ils ne servent qu’à communiquer avec l’ordinateur, lui donner des instructions, lui commander d’exécuter des tâches. Ces langages sont des formes de communication conçues par les hommes pour interagir avec un ordinateur ou un support numérique. Je les cite toujours au nombre des langues que je pratique parce que je communique aussi avec des machines.
– Je comprends mieux, finit par dire le journaliste, amusé mais intéressé… »

 

Continuer d’apprendre…

Cette année, je m’ouvrirai à de nouveaux langages informatiques. Le digital a conquis nos mœurs et envahi notre environnement. De nos jours, rien ne se fait efficacement en dehors des procédés digitaux. Il faut donc chercher à comprendre ses mécanismes pour ne pas (complètement) les subir.

 

S’initier à HTML5

Il y a aussi le Web qui est un outil formidablement moderne. Il permet de communiquer plus simplement et de rapprocher les peuples et les cultures. Le Web nous permet surtout de trouver abondance de ressources sur Internet que nous aurions eues du mal à consulter autrement. Il nous permet d’être informés, d’être en contact avec le monde… Avec autant de bénéfices, le Web est une application de plus en plus incontournable dans la vie quotidienne. Je vous exhorte à vous initier à ses langages… car le Web à plusieurs langages. Mais déjà, prenez pour défi d’apprendre son langage standard, le HTML5 – HyperText Markup Language version 5. C’est un langage de balisage. Il permet de structurer sémantiquement une page Web. Ce standard  est simple à mémoriser et particulièrement utile pour profiter des innombrables opportunités auxquelles nous ouvre la Toile.

Bonne année de lecture ! de découvertes ! d’apprentissage !

Que la paix règne dans vos vies !

Antoine BLAGNON

Gérant chez WEB & EDITIONS
Professionnel de la communication et Gérant de WEB & EDITIONS, Antoine BLAGNON partage son expérience des techniques de communication, notamment sur le Web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *